fbpx

Rencontre Joy Abasta, membre de Canoo

Joy Abasta, membre de Canoo, est devenue citoyenne canadienne en février 2020. Elle dit avoir choisi le Canada en raison de la diversité du pays, de son désir d’inclusion et de son grand respect pour les droits et libertés des personnes.

Comme nouvelle citoyenne, Joy cherche activement à en apprendre toujours plus sur les peuples autochtones du Canada et elle sait que c’est à la fois un privilège et une responsabilité d’apprendre sur le peuple salish de la Côte et de vivre sur son territoire. Elle croit également que si les immigrant·e·s et les nouveaux·elles citoyen·ne·s ont beaucoup à donner à la société canadienne, il est tout aussi important de travailler de concert vers la décolonisation et la réconciliation avec les peuples autochtones, afin de devenir un pays véritablement inclusif et progressiste. Comme dirigeante en santé publique, elle milite en faveur et contribue à bâtir des communautés compétentes sur le plan culturel et sensibles à l’égalité des sexes en Colombie-Britannique et, elle l’espère, partout ailleurs au Canada.

L’endroit préféré de Joy au Canada est Whitehorse, au Yukon. « Une semaine après mon serment de citoyenneté en février 2020, mon partenaire, Wesley, et moi avons pris un vol pour Whitehorse, au Yukon », explique-t-elle. « Là-bas, nous avons chassé les aurores boréales, rencontré un Ranger canadien et expérimenté le traîneau à chiens et la motoneige. J’ai découvert le trappage et j’ai eu l’occasion de toucher et de porter des vêtements faits de fourrure véritable de renard arctique, de vison et de loup. Le plus inoubliable a été lorsque nous avons visité le Centre d’interprétation de la Béringie, où nous en avons appris davantage sur les peuples autochtones et les théories de la migration de population par le pont de glace du détroit de Bering, en plus d’admirer les restes d’un mammouth laineux, de paresseux et de tigres à dents de sabre ».

Lorsque les restrictions de déplacement dues à la pandémie seront levées, Joy prévoit de visiter d’autres provinces et d’utiliser son statut de membre de Canoo pour visiter des musées et des galeries d’art. Elle espère découvrir les beautés et trésors cachés de Winnipeg, de Toronto et des Maritimes.

Joy est d’avis que les lieux culturels et d’art public jouent un rôle crucial pour la sensibilisation et l’inclusion : « Ces lieux culturels servent de canal pour transmettre des connaissances sur l’histoire du pays, ses traditions, ses éléments culturels et même son passé plus sombre. L’inclusion sociale ne sera possible que si l’on apprend de l’histoire et que nous accueillons vraiment chacun et chacune, sans égard à la couleur de sa peau, à son ethnie, à son sexe ou à sa classe sociale ».

 

Logo:

Numéro d’enregistrement
d’organisme caritatif agréé :
82303 4145 RR0001

L’Institut pour la citoyenneté canadienne prône l’égalité en matière d’accès et de participation. C’est pourquoi il met tout en œuvre pour que les événements et les services qu’il offre soient accueillants et accessibles à tous. Si vous avez besoin d’aménagements pour la fréquentation de nos événements ou de nos services, écrivant à inclusion.ca ou communiquez avec l'ICC, en composant le +1 416 593‑6998.